Définition de la FESSEE

La Fessée peut être administrée à main nue où à l'aide d'un instrument. Citons notamment le martinet (sorte de petit fouet constitué de plusieurs lanières de cuir rattachées à un manche, naguère très utilisé en France), la ceinture, le paddle (planche en bois munie d'une poignée, encore utilisée dans certaines écoles américaines), une brosse à cheveux, une badine de bois, une canne de rotin, les verges, le fouet ou encore le battoir ou planche à découper (voir l'Assommoir). On a aussi parfois utilisé des urticants comme des orties. La fessée peut être donnée par-dessus les vêtements, sur les sous-vêtements, ou sur les fesses nues (« fessée déculottée »), par degré croissant d'humiliation attendue. Suivant les instruments, la fessée peut se donner dans diverses positions, dont : la personne fessée allongée en travers des genoux de la personne fessante assise sur une chaise ou un lit, la personne fessée penchée en avant contre un arbre, un mur, ou jusqu'à avoir le torse sur une table ou un bureau, etc.