Définition du BONDAGE

Le bondage (du verbe anglais to bind, ligoter, et bond, le lien) est une pratique sexuelle qui consiste à contraindre, d'une manière ou d'une autre, son/sa partenaire. Le bondage consiste à contraindre le corps dans sa totalité ou en partie, généralement à l'aide de cordes et de bâillons, mais aussi de bande adhésive, de lanières, de chaînes, ou de tout autre ustensile apte à exercer une emprise sur la partie du corps concernée. L'immobilisation du partenaire n'est pas nécessairement le but. On parlera ainsi de bondage des seins, du buste, de la taille, des parties sexuelles, et ainsi de suite. Cette forme particulière de sexualité est souvent assimilée au sado-masochisme, alors que ce sont deux pratiques bien distinctes. La différence fondamentale est que dans le bondage pur, la contrainte en soi est un but, souvent esthétique (mais pas seulement), alors que dans le sado-masochisme il s'agit d'un simple moyen, d'un outil parmi d'autres. De plus, dans le bondage pur, on ne retrouve pas les notions de dominant/maître, dominé/soumis/esclave, humiliation/servitude, etc., propres au sado-masochisme. Au Japon, la pratique se décline sous le nom de Shibari ; elle fait partie d'une tradition à la fois historique et artistique. Aux États-Unis, on parle de « B&D » (bondage & discipline), et en France, on utilisait auparavant le terme « éducation anglaise » (qui regroupe également la flagellation), sans doute en référence aux sévices corporels pratiqués dans les collèges britanniques.