Définition du FETICHISME

Le Fétichisme, ou fetichisme sexuel est une attirance sexuelle caractérisée par une forte excitation érotique à la vue, à l'évocation ou au touché d'un objet ou d'une matière particulière. Les objets ou matières concernés sont très dépendant de l'érotisme personnel. Néanmoins, on retrouve traditionnellement des objets en cuir, latex, vinyle ou élasthane (lycra), des chaussures (bottines et talons aiguilles principalement), des vêtements, des sous-vêtements etc. Il arrive également parfois que des odeurs ou des stimuli visuels soient source de fétichisme. Ce type de fétichisme érotisé s'est affirmé au cours des cinquante dernières années dans une branche de l'art, notamment en matière de photographie.
Sigmund Freud a proposé en 1887 une explication quant à l'origine du fétichisme sexuel, qui serait lié à un traumatisme durant l'enfance symbolisé par l'angoisse de la castration. Selon sa théorie, un garçon découvrant pour la première fois qu'une personne du sexe féminin (sa mère par exemple) ne possède pas de pénis, fait un transfert sur un objet inanimé qu'il verra au même moment. Cet objet lui sera alors nécessaire dans le futur pour avoir une satisfaction sexuelle. Selon le dictionnaire, le fétichisme désigne l'adoration d'objets fétiches censés être dotés d'un pouvoir. Depuis Freud, on appelle fétichisme la recherche de l'orgasme sexuel par le biais d'objets ou de parties du corps, et ce indépendamment du coït. Il y a donc fétichisme chaque fois qu'une partie du corps ou un objet vient prendre la place du sexe de la femme et se substitue entièrement à lui. On appelle , par exemple, fétichisme du pied l'attirance très forte éprouvée par beaucoup d'hommes envers la beauté des pieds des femmes. Elle peut être, dans certain cas, de nature totalement exclusive, en ce sens que les pieds se subsituent totalement au sexe de la femme.